14è dimanche B

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc 6,1-6.



En ce temps-là, Jésus se rendit dans son lieu d'origine, et ses disciples le suivirent.

Le jour du sabbat, il se mit à enseigner dans la synagogue. De nombreux auditeurs, frappés d'étonnement, disaient : " D'où cela lui vient-il ? Quelle est cette sagesse qui lui a été donnée, et ces grands miracles qui se réalisent par ses mains ? N'est-il pas le charpentier, le fils de Marie, et le frère de Jacques, de José, de Jude et de Simon ? Ses sœurs ne sont-elles pas ici chez nous ? " Et ils étaient profondément choqués à son sujet.

Jésus leur disait : " Un prophète n'est méprisé que dans son pays, sa parenté et sa maison. "

Et là il ne pouvait accomplir aucun miracle ; il guérit seulement quelques malades en leur imposant les mains.

Et il s'étonna de leur manque de foi. Jésus parcourait les villages d'alentour en enseignant. 08/07/2018 par henri

Homélie du 08/07/2018

14è dimanche B 2018



Voici une belle page d'évangile où nous avons une dénonciation claire et nette sur les préjugés que nous avons sur les uns et les autres. Trop souvent, nous classons les gens selon les apparences, la famille ou encore les tendances du moment.

C'est bien ce que font les gens de Nazareth envers Jésus. Ils se posent des questions sur sa sagesse et sur ce qu'il réalise dans ces contacts avec les gens, lui qui n'est qu'un charpentier, le fils de Marie, le frère de ceux et celles que nous côtoyons tous les jours. Et voilà les gens de Nazareth, y compris ceux de sa famille, enfermés dans leur a-priori, dans ce qu'ils semblent connaître de lui, mais pas question de voir en lui, un messager de Dieu.

Notre monde lui aussi est insensible à la vie du Christ et pas du tout intéressé par un acte de foi envers le Christ Jésus, sauf quelques-uns dont nous sommes. En effet, nous sommes comme Jaïre, le papa de la jeune fille ou comme cette femme anonyme dans la femme qui a confiance en Jésus et qui croit que le fait de toucher son vêtement va la guérir.

Envers et contre tout, nous mettons notre confiance en Dieu et en son Fils Jésus, … mais jusqu'à quel point ?

Osons-nous croire que du nouveau va jaillir dans nos communautés ? Dans nos familles ?

Trop souvent nous sommes fatalistes et nous ne croyons pas en un avenir possible pour la vie en église. Pourtant, c'est la foi au-delà de toute raison que Jésus apprécie, …à l'exemple de Jaïre, de cette femme malade rencontrée la semaine dernière, de Pierre, Jacques, Jean qui ont tout quitté pour suivre Jésus,

… une foi qui n'est pas un ensemble de vérités, ni un credo à répéter, mais la capacité à accueillir l'impossible, l'inattendu, la capacité de faire naître la vie là où tout semble perdu,…. La capacité de prendre des chemins sur lesquels nous n'avons jamais marché … et cela peu importe notre âge.

La foi, c'est un regard confiant en demain, sans savoir comment tout va se passer. C'est probablement ce qui manque à notre société actuelle où on veut tout comprendre, où on veut tout expliquer.

… Il est bien sûr légitime de se poser des questions sur Jésus, sur les Ecritures, mais ce livre n'est pas fermé et c'est nous qui continuons l'histoire.

Dès lors pas question de réagir comme les proches de Jésus qui veulent l'enfermer dans les vieilles habitudes, mais à l'exemple de croyants remarquables comme le Père Damien, le pape François, Mgr Roméro en Amérique du Sud. … et bien d'autres qui se laissent guider par leur foi et qui sont prêts à bousculer les traditions au profit de la Vie présente en chaque être humain.

Oui, la foi en un Dieu d'Amour bouscule. < Que la notre soit interpelé pour marcher sur les traces du Christ Jésus.

on 08/07/2018iv>
<--! -->

Les Offices dans le Secteur paroissial

Grille horaire

Paroisse Jour des Offices Messe Adal
Baillonville Le 3ème et 5ème dimanche 11h00  
Heure Le 1er et 3ème dimanche 9h45  
Heure Le 2ème, 4ème et 5ème dimanche   9h45
Hogne Samedi veille du 2ème dimanche 18h00  
Nettine Samedi veille du 4ème dimanche 18h00  
Noiseux 1er et 3ème dimanche 9h45  
Noiseux 2ème, 4ème et 5ème dimanche   9h45
Sinsin 2ème et 4ème dimanche 11h00  
Sinsin 1er, 3ème et 4ème dimanche   11h00
Somme-Leuze Samedi veille du 1er, 3ème et 5ème dimanche 18h00  
Waillet Samedi veille du 3ème dimanche 18h00  
1) Pour les 5ème dimanche du mois, à 9h45, il y a alternance entre Heure et Noiseux pour la messe
2) lors des grandrs fêtes ( Pâques, Noël, Toussaint ...) et jour des 1ères communions, professionde foi-confirmation : l'horaire change.
Info du mois sur spsl.be, rubrique offices

Contact : Abbé Henri Marechal, route de France, 5, 5377 Baillonville - 0473732008 ou marechal.h@gmail.com
Messes à Marche-en-Famenne : le samedi à 18h00 et le dimanche : 8h00 et 10h00
à Barvaux, le dimanche soir à 18h00

MERCI

Depuis de longs mois, vous m'avez supporté par votre amitié, vos pensées positives ou la prière, chacun selon ses convictions.
Toutes ces forces réunies me permettent aujourd'hui de regarder l'avenir avec grandes espérances, ….même si le chemin vers la victoire est encore long. Merci de votre présence.

Dernières nouvelles du secteur paroissial

Décès de l'abbé PONCIN

Mort de notre Doyen

Chers amis,
Monsieur le Doyen s’est éteint ce mercredi matin.
Il est parti, dans la paix, nous a dit Etienne Dethise, venu l’annoncer à la messe de 8h30.
Notre tristesse est grande; mais nous remercions le Seigneur de nous avoir donné un “pasteur” si attentionné à sa communauté paroissiale et décanale.
En prière avec vous.
Manu Walckiers

Les voeux de notre berger l'abbé Henri Marechal

MERCI

Depuis de longs mois, vous m'avez supporté par votre amitié, vos pensées positives ou la prière, chacun selon ses convictions.
Toutes ces forces réunies me permettent aujourd'hui de regarder l'avenir avec grandes espérances, ….même si le chemin vers la victoire est encore long. Merci de votre présence.

L'avis du Webmaster

Cette phrase a été prononcée à Lourdes ! C’était le lundi 5/11/2012, lors de la session plénière des évêques qui ...

"C’est à nous de rendre la Vérité populaire sur internet".

Cette phrase a été prononcée à Lourdes ! C’était le lundi 5/11/2012, lors de la session plénière des évêques qui s’est achevée le 8/11/2012.
Il y a deux mille ans les Apôtres annonçaient l’Évangile par tous les moyens disponibles, aujourd’hui encore, leurs successeurs encouragent les baptisés à faire de même !
À spsl.be, nous sommes fiers de nous inscrire pleinement dans cette dynamique, c’est notre manière de participer à la nouvelle évangélisation. Merci à chacun pour vos contributions, merci à nos "écrivains".
Faites connaître autour de vous spsl.be, proposez à tous les "geeks" de votre entourage de nous suivre bientôt sur les réseaux sociaux. Facebook - secteur paroissial de Somme-Leuze
Ainsi, ensemble, nous faisons avancer l’Évangile sur le net !

Des nouvelles du monde

2026 - La fin des travaux pour la "Sagrada familia" de Barcelone

Une video de simulation de ce que sera ce superbe édifice, imaginé en 1882 par Gaudi, qui devrait être terminé en 2026.

PUBLICATIONS

SACREMENTS

PAROISSES