jeudi saint 2017

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 13,1-15



Avant la fête de la Pâque, sachant que l’heure était venue pour lui de passer de ce monde à son Père, Jésus, ayant aimé les siens qui étaient dans le monde, les aima jusqu’au bout.

Au cours du repas, alors que le diable a déjà mis dans le cœur de Judas, fils de Simon l’Iscariote, l’intention de le livrer, Jésus, sachant que le Père a tout remis entre ses mains, qu’il est sorti de Dieu et qu’il s’en va vers Dieu, se lève de table, dépose son vêtement, et prend un linge qu’il se noue à la ceinture ; puis il verse de l’eau dans un bassin. Alors il se mit à laver les pieds des disciples et à les essuyer avec le linge qu’il avait à la ceinture. Il arrive donc à Simon-Pierre, qui lui dit : « C’est toi, Seigneur, qui me laves les pieds ? »

Jésus lui répondit : « Ce que je veux faire, tu ne le sais pas maintenant ; plus tard tu comprendras. » Pierre lui dit : « Tu ne me laveras pas les pieds ; non, jamais ! » Jésus lui répondit : « Si je ne te lave pas, tu n’auras pas de part avec moi. » Simon-Pierre lui dit : « Alors, Seigneur, pas seulement les pieds, mais aussi les mains et la tête ! » Jésus lui dit : « Quand on vient de prendre un bain, on n’a pas besoin de se laver, sinon les pieds : on est pur tout entier. Vous-mêmes, vous êtes purs, mais non pas tous. » Il savait bien qui allait le livrer ; et c’est pourquoi il disait : « Vous n’êtes pas tous purs. »

Quand il leur eut lavé les pieds, il reprit son vêtement, se remit à table et leur dit : « Comprenez-vous ce que je viens de faire pour vous ? Vous m’appelez “Maître” et “Seigneur”, et vous avez raison, car vraiment je le suis. Si donc moi, le Seigneur et le Maître, je vous ai lavé les pieds, vous aussi, vous devez vous laver les pieds les uns aux autres.

C’est un exemple que je vous ai donné afin que vous fassiez, vous aussi, comme j’ai fait pour vous. »

Homélie du 13/04/2017

è jeudi saint A

" Voici le pain et le vin… fruits de la terre et du travail des hommes ". En ce jeudi saint, nous pouvons certainement réfléchir au sens de ces paroles qui sont présentes à chacune de nos eucharisties, car à travers ces mots, nous proclamons que Dieu a besoin des êtres humains pour réaliser son royaume sur terre, chose que Jésus avait bien compris car Il nous demande de prendre du pain et du vin pour célébrer, pas simplement le grain et le raisin, mais une nourriture qui a été travaillé par des femmes et des hommes.

Il y a là, chez le Christ Jésus, le respect de ce que nous faisons chaque jour et le désir de nous rendre collaborateurs de la présence de Dieu sur terre. Le carême nous a d'ailleurs éveillé à cette réalité avec la rencontre de la samaritaine, la guérison de Lazare et celle de l'aveugle de naissance. Chaque fois, Jésus demande une participation humaine, car pour Jésus, une vie heureuse ne peut naître que si on s'associe sur terre, ce qui est toujours une réalité aujourd'hui : les guatémaltèques nous l'ont rappelé. Dieu a besoin des hommes et des femmes pour être présent.

Le pain et le vin de l'eucharistie nous le rappelle, mais en même temps, n'oublions jamais que la place idéale pour donner un visage à Dieu, c'est celle que Jésus prend quand Il se met à genoux devant ses amis, ses disciples pour leur laver les pieds, … c'est la place du serviteur qui veut le bien-être de l'autre.

Laissons-nous étonner ce soir, et chaque jour, par ce lien étroit que Jésus met entre le service et l'eucharistie, la messe comme on dit souvent…. Un peu comme si la messe était la consécration de tous les servies que nous rendons à nos frères et sœurs, ceux qui sont à la maison avec nous, mais aussi ceux qui sont au loin comme nos frère et sœurs du Guatemala et ceux qui seront soutenus par notre partage financier de ce carême. Dans ce geste de Jésus qui continue à servir, …. et même à servir celui qui va le trahir …. nous comprenons que Dieu se rend présent sur terre grâce à la vie des êtres humains. C'est ainsi que la messe est pleinement associée à notre vie quotidienne. Elle n'a de sens que si nous vivons en étant au service. Il n'y a donc pas de geste , ni de parole magique dans l'eucharistie, elle est le prolongement de ce que Jésus a vécu avec ceux et celles qu'il a rencontrés …. Et aujourd'hui, c'est nous qui avons à prendre la place du Christ Jésus pour servir l'humanité et donner du sens à ce que nous venons faire quand nous nous retrouvons autour de la table eucharistique. C'est là que nous reconnaissons le véritable pratiquant. En général, nous taxons de " pratiquant " celui, celle qui vient à la messe, mais en parlant ainsi, nous sommes en contradiction avec l'évangile, car Jésus donne sa vie tout au long de ses journées terrestres et au moment de quitter cette terre, Il continue à donner le meilleur de lui-même pour que les croyants puissent faire comme lui. Ainsi, quand Il nous dit : " faites ceci en mémoire de moi ", nous sommes invités à d'abord penser à donner le meilleur de nous-mêmes pour tous ceux que nous croisons et ensuite à célébrer ce don de vie à la messe.

Ce soir, réjouissons-nous pour le sérieux que Jésus donne à chacune de nos journées, notre travail, nos joies et nos peines partagées et le bonheur de vivre dans une belle nature qui nous est confiée, tout ceci étant signifié par le pain et le vin. Remercions-le parce qu'Il continue à nous accompagner dans sa résurrection et partageons sa vie pour continuer à servir quoiqu'il arrive. Soyons ceux et celles qui collaborent avec Jésus pour faire naître ce monde-là, pour ressusciter l'humanité.

13/04/2017 par henri

<--! -->

Les Offices dans le Secteur paroissial

Grille horaire

Paroisse Jour des Offices Messe Adal
Baillonville Le 3ème et 5ème dimanche 11h00  
Heure Le 1er et 3ème dimanche 9h45  
Heure Le 2ème, 4ème et 5ème dimanche   9h45
Hogne Samedi veille du 2ème dimanche 18h00  
Nettine Samedi veille du 4ème dimanche 18h00  
Noiseux 1er et 3ème dimanche 9h45  
Noiseux 2ème, 4ème et 5ème dimanche   9h45
Sinsin 2ème et 4ème dimanche 11h00  
Sinsin 1er, 3ème et 4ème dimanche   11h00
Somme-Leuze Samedi veille du 1er, 3ème et 5ème dimanche 18h00  
Waillet Samedi veille du 3ème dimanche 18h00  
1) Pour les 5ème dimanche du mois, à 9h45, il y a alternance entre Heure et Noiseux pour la messe
2) lors des grandrs fêtes ( Pâques, Noël, Toussaint ...) et jour des 1ères communions, professionde foi-confirmation : l'horaire change.
Info du mois sur spsl.be, rubrique offices

Contact : Abbé Henri Marechal, route de France, 5, 5377 Baillonville - 0473732008 ou marechal.h@gmail.com
Messes à Marche-en-Famenne : le samedi à 18h00 et le dimanche : 8h00 et 10h00
à Barvaux, le dimanche soir à 18h00

MERCI

Depuis de longs mois, vous m'avez supporté par votre amitié, vos pensées positives ou la prière, chacun selon ses convictions.
Toutes ces forces réunies me permettent aujourd'hui de regarder l'avenir avec grandes espérances, ….même si le chemin vers la victoire est encore long. Merci de votre présence.

Dernières nouvelles du secteur paroissial

Décès de l'abbé PONCIN

Mort de notre Doyen

Chers amis,
Monsieur le Doyen s’est éteint ce mercredi matin.
Il est parti, dans la paix, nous a dit Etienne Dethise, venu l’annoncer à la messe de 8h30.
Notre tristesse est grande; mais nous remercions le Seigneur de nous avoir donné un “pasteur” si attentionné à sa communauté paroissiale et décanale.
En prière avec vous.
Manu Walckiers

Les voeux de notre berger l'abbé Henri Marechal

MERCI

Depuis de longs mois, vous m'avez supporté par votre amitié, vos pensées positives ou la prière, chacun selon ses convictions.
Toutes ces forces réunies me permettent aujourd'hui de regarder l'avenir avec grandes espérances, ….même si le chemin vers la victoire est encore long. Merci de votre présence.

L'avis du Webmaster

Cette phrase a été prononcée à Lourdes ! C’était le lundi 5/11/2012, lors de la session plénière des évêques qui ...

"C’est à nous de rendre la Vérité populaire sur internet".

Cette phrase a été prononcée à Lourdes ! C’était le lundi 5/11/2012, lors de la session plénière des évêques qui s’est achevée le 8/11/2012.
Il y a deux mille ans les Apôtres annonçaient l’Évangile par tous les moyens disponibles, aujourd’hui encore, leurs successeurs encouragent les baptisés à faire de même !
À spsl.be, nous sommes fiers de nous inscrire pleinement dans cette dynamique, c’est notre manière de participer à la nouvelle évangélisation. Merci à chacun pour vos contributions, merci à nos "écrivains".
Faites connaître autour de vous spsl.be, proposez à tous les "geeks" de votre entourage de nous suivre bientôt sur les réseaux sociaux. Facebook - secteur paroissial de Somme-Leuze
Ainsi, ensemble, nous faisons avancer l’Évangile sur le net !

Des nouvelles du monde

2026 - La fin des travaux pour la "Sagrada familia" de Barcelone

Une video de simulation de ce que sera ce superbe édifice, imaginé en 1882 par Gaudi, qui devrait être terminé en 2026.

PUBLICATIONS

SACREMENTS

PAROISSES