dimanche de Pâques 2017

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 10,1-10

En ce temps-là, Jésus déclara : " Amen, amen, je vous le dis : celui qui entre dans l'enclos des brebis sans passer par la porte, mais qui escalade par un autre endroit, celui-là est un voleur et un bandit. Celui qui entre par la porte, c'est le pasteur, le berger des brebis. Le portier lui ouvre, et les brebis écoutent sa voix. Ses brebis à lui, il les appelle chacune par son nom, et il les fait sortir. Quand il a poussé dehors toutes les siennes, il marche à leur tête, et les brebis le suivent, car elles connaissent sa voix. Jamais elles ne suivront un étranger, mais elles s'enfuiront loin de lui, car elles ne connaissent pas la voix des étrangers. "

Jésus employa cette image pour s'adresser à eux, mais eux ne comprirent pas de quoi il leur parlait. C'est pourquoi Jésus reprit la parole : " Amen, amen, je vous le dis : Moi, je suis la porte des brebis. Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des bandits ; mais les brebis ne les ont pas écoutés. Moi, je suis la porte. Si quelqu'un entre en passant par moi, il sera sauvé ; il pourra entrer ; il pourra sortir et trouver un pâturage. Le voleur ne vient que pour voler, égorger, faire périr. Moi, je suis venu pour que les brebis aient la vie, la vie en abondance. "

Homélie du 07/05/2017

dimanche de Pâques 2017 A

En ce week end qui est appelé " le week end du bon pasteur ", nous pouvons vraiment aspirer à la joie qui a été celle des disciples lors de leur marche avec Jésus, mais aussi après sa mort-résurrection. En effet, malgré des moments de déprime, nous les retrouvons durant ces semaines pleins d'enthousiasme pour proclamer le message que le maître leur avait fait connaître et pour réaliser le même parcours que lui : aller à la rencontre des êtres humains dans tous les recoins de la terre et leur donner un maximum de vie. D'où vient cette énergie chez ces hommes et ces femmes ? Eh bien tout simplement de leur décision d'adhérer au peuple de Dieu,de faire partie de son troupeau comme on le dit dans l'évangile de ce jour. Ils ont passé par la porte qu'est le Christ Jésus pour découvrir qu'ils étaient connus par le Seigneur, non pas comme un ensemble, mais chacun par leur nom. Etre connu, être reconnu, c'est important dans la vie.

Allez voir les personnes en maison de repos qui n'ont pas ou peu de visite, elles se sentent inexistantes, elles pensent que leur vie ne sert plus à rien. Et voilà que notre Dieu, lui, nous connait, … mais pour le savoir, il nous faut passer par la porte " Christ Jésus "… et peut-être comme nous le faisons en ce moment, nous mettre à son écoute. Oui, pour se découvrir aimer par quelqu'un, il faut nécessairement passer du temps avec Lui pour l'écouter et lui parler de notre vie, … de nos espérances, de nos échecs, de nos joies, de nos peines. Dans ce contexte, nous pouvons nous découvrir unique aux yeux de Dieu … et trouver la joie, le dynamisme qui a été celui des premiers chrétiens comme celui d'ailleurs des chrétiens qui font un travail formidable dans leur famille, dans leur village, dans leur pays, … parfois au prix de persécutions, … mais nous constatons qu'ils persévèrent, que rien ne les arrêtent. … Et c'est normal, car, quand on a trouvé cette richesse - être unique aux yeux de Dieu - il est clair qu'on devient un homme nouveau. Nous avons le même regard que le Christ Jésus sur la Vie et nous avons envie de partager cette Bonne Nouvelle à tout qui veut bien l'entendre. Nous devenons missionnaires, comme on le dit dans notre langage religieux … ou pour reprendre les termes de l'évangile, nous devenons " pasteur, berger ", … un état de fait qui n'est pas réservé à une race spéciale, le clergé, mais qui est le fait de tout être humain, car le bon berger pousse toutes ses brebis dehors. Cela veut dire que nous avons tous et toutes, chacun et chacune la responsabilité de vivre notre quotidien avec le même souci que le Christ Jésus : faire en sorte que la vie soit abondante pour tous.

Mais que faut-il faire pour qu'il en soit ainsi ? St Pierre nous en donne la solution : vivre en comptant sur le souffle de l'Esprit Saint, nous détourner de tout ce qui détruit la vie, ne pas mentir, répondre à l'insulte par le pardon, être juste et s'abandonner à Dieu. C'est là notre vocation à chacun, à chacune, nous avons à travailler à l'édification de l'Eglise pour le 21è siècle … et dans la mesure où chacun sera actif, dynamique et joyeux sur cette route, il est clair que nous bénéficierons de permanents en suffisance. Rue notre joie d'être reconnu chez Dieu, notre ardeur au service et notre prière assurent le dynamisme de nos communautés au point que des jeunes s'engagent sur la voie du sacerdoce !

06/05/2017 par henri

<--! -->

Les Offices dans le Secteur paroissial

Grille horaire

Paroisse Jour des Offices Messe Adal
Baillonville Le 3ème et 5ème dimanche 11h00  
Heure Le 1er et 3ème dimanche 9h45  
Heure Le 2ème, 4ème et 5ème dimanche   9h45
Hogne Samedi veille du 2ème dimanche 18h00  
Nettine Samedi veille du 4ème dimanche 18h00  
Noiseux 1er et 3ème dimanche 9h45  
Noiseux 2ème, 4ème et 5ème dimanche   9h45
Sinsin 2ème et 4ème dimanche 11h00  
Sinsin 1er, 3ème et 4ème dimanche   11h00
Somme-Leuze Samedi veille du 1er, 3ème et 5ème dimanche 18h00  
Waillet Samedi veille du 3ème dimanche 18h00  
1) Pour les 5ème dimanche du mois, à 9h45, il y a alternance entre Heure et Noiseux pour la messe
2) lors des grandrs fêtes ( Pâques, Noël, Toussaint ...) et jour des 1ères communions, professionde foi-confirmation : l'horaire change.
Info du mois sur spsl.be, rubrique offices

Contact : Abbé Henri Marechal, route de France, 5, 5377 Baillonville - 0473732008 ou marechal.h@gmail.com
Messes à Marche-en-Famenne : le samedi à 18h00 et le dimanche : 8h00 et 10h00
à Barvaux, le dimanche soir à 18h00

MERCI

Depuis de longs mois, vous m'avez supporté par votre amitié, vos pensées positives ou la prière, chacun selon ses convictions.
Toutes ces forces réunies me permettent aujourd'hui de regarder l'avenir avec grandes espérances, ….même si le chemin vers la victoire est encore long. Merci de votre présence.

Dernières nouvelles du secteur paroissial

Décès de l'abbé PONCIN

Mort de notre Doyen

Chers amis,
Monsieur le Doyen s’est éteint ce mercredi matin.
Il est parti, dans la paix, nous a dit Etienne Dethise, venu l’annoncer à la messe de 8h30.
Notre tristesse est grande; mais nous remercions le Seigneur de nous avoir donné un “pasteur” si attentionné à sa communauté paroissiale et décanale.
En prière avec vous.
Manu Walckiers

Les voeux de notre berger l'abbé Henri Marechal

MERCI

Depuis de longs mois, vous m'avez supporté par votre amitié, vos pensées positives ou la prière, chacun selon ses convictions.
Toutes ces forces réunies me permettent aujourd'hui de regarder l'avenir avec grandes espérances, ….même si le chemin vers la victoire est encore long. Merci de votre présence.

L'avis du Webmaster

Cette phrase a été prononcée à Lourdes ! C’était le lundi 5/11/2012, lors de la session plénière des évêques qui ...

"C’est à nous de rendre la Vérité populaire sur internet".

Cette phrase a été prononcée à Lourdes ! C’était le lundi 5/11/2012, lors de la session plénière des évêques qui s’est achevée le 8/11/2012.
Il y a deux mille ans les Apôtres annonçaient l’Évangile par tous les moyens disponibles, aujourd’hui encore, leurs successeurs encouragent les baptisés à faire de même !
À spsl.be, nous sommes fiers de nous inscrire pleinement dans cette dynamique, c’est notre manière de participer à la nouvelle évangélisation. Merci à chacun pour vos contributions, merci à nos "écrivains".
Faites connaître autour de vous spsl.be, proposez à tous les "geeks" de votre entourage de nous suivre bientôt sur les réseaux sociaux. Facebook - secteur paroissial de Somme-Leuze
Ainsi, ensemble, nous faisons avancer l’Évangile sur le net !

Des nouvelles du monde

2026 - La fin des travaux pour la "Sagrada familia" de Barcelone

Une video de simulation de ce que sera ce superbe édifice, imaginé en 1882 par Gaudi, qui devrait être terminé en 2026.

PUBLICATIONS

SACREMENTS

PAROISSES