16 è dimanche ordinaire A 2017

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 13,24-43.



En ce temps-là, Jésus proposa cette parabole à la foule : " Le royaume des Cieux est comparable à un homme qui a semé du bon grain dans son champ. Or, pendant que les gens dormaient, son ennemi survint ; il sema de l'ivraie au milieu du blé et s'en alla. Quand la tige poussa et produisit l'épi, alors l'ivraie apparut aussi.

Les serviteurs du maître vinrent lui dire : "Seigneur, n'est-ce pas du bon grain que tu as semé dans ton champ ? D'où vient donc qu'il y a de l'ivraie ?" Il leur dit : "C'est un ennemi qui a fait cela." Les serviteurs lui disent : "Veux-tu donc que nous allions l'enlever ?"

Il répond : "Non, en enlevant l'ivraie, vous risquez d'arracher le blé en même temps. Laissez-les pousser ensemble jusqu'à la moisson ; et, au temps de la moisson, je dirai aux moissonneurs : Enlevez d'abord l'ivraie, liez-la en bottes pour la brûler ; quant au blé, ramassez-le pour le rentrer dans mon grenier." " Il leur proposa une autre parabole : " Le royaume des Cieux est comparable à une graine de moutarde qu'un homme a prise et qu'il a semée dans son champ. C'est la plus petite de toutes les semences, mais, quand elle a poussé, elle dépasse les autres plantes potagères et devient un arbre, si bien que les oiseaux du ciel viennent et font leurs nids dans ses branches. " Il leur dit une autre parabole : " Le royaume des Cieux est comparable au levain qu'une femme a pris et qu'elle a enfoui dans trois mesures de farine, jusqu'à ce que toute la pâte ait levé. " Tout cela, Jésus le dit aux foules en paraboles, et il ne leur disait rien sans parabole, accomplissant ainsi la parole du prophète : 'J'ouvrirai la bouche pour des paraboles, je publierai ce qui fut caché depuis la fondation du monde.' Alors, laissant les foules, il vint à la maison. Ses disciples s'approchèrent et lui dirent : " Explique-nous clairement la parabole de l'ivraie dans le champ. "

Il leur répondit : " Celui qui sème le bon grain, c'est le Fils de l'homme ; le champ, c'est le monde ; le bon grain, ce sont les fils du Royaume ; l'ivraie, ce sont les fils du Mauvais. L'ennemi qui l'a semée, c'est le diable ; la moisson, c'est la fin du monde ; les moissonneurs, ce sont les anges. De même que l'on enlève l'ivraie pour la jeter au feu, ainsi en sera-t-il à la fin du monde. Le Fils de l'homme enverra ses anges, et ils enlèveront de son Royaume toutes les causes de chute et ceux qui font le mal ; ils les jetteront dans la fournaise : là, il y aura des pleurs et des grincements de dents.

Alors les justes resplendiront comme le soleil dans le royaume de leur Père. Celui qui a des oreilles, qu'il entende ! "

Homélie du 23/07/2017

16è dimanche ordinaire A 2017



Commençons aujourd'hui par un peu d'étymologie pour découvrir que le terme " ivraie ", dans le texte latin, signifie l'ivresse tandis que dans le texte grec de Matthieu, c'est la zizanie, donc mettre la pagaille là où on vit. Il est vrai que tous les deux -ivresse et zizanie- amènent nécessairement le mal dans les couples, les familles, entre voisins, entre pays, ….

Alors quand on comprend cela, nous sommes comme les bons ouvriers et nous posons la question : " Veux-tu que nous allions enlever le mal qui est présent à tous les coins de notre terre ? " C'est probablement un de nos souhaits : éradiquer toute forme de mal, tout ce mal qui plane au-dessus de nos têtes et qui sacrifient tellement de vie humaine sur terre !!.

C'est sûr qu'on a envie de faire le ménage sur toute la terre, ….d'autant plus qu'on nous dit que le royaume de Dieu avance sur terre. Mais çà fait quand même 20 siècles qu'on raconte la même chose et notre monde mêle toujours le bien et le mal. !!!

Que dire ! Que faire ! … sinon admirer la patience de notre Dieu qui nous renvoie à nous-mêmes et qui nous dit : " mais le bien et le mal, ils sont en chacun de nous. Alors vais-je vous éliminer vous aussi ? ".

Ainsi le Seigneur n'est pas aussi dupe que nous … Si le mal existe, nous y apportons aussi notre petite part personnelle. Et de cela, le Seigneur aimerait qu'on en prenne conscience et qu'on se convertisse, donc que l'on change quelque chose dans notre vie afin que l'ivraie se rétrécisse petit à petit.

Cette histoire du bon grain et de l'ivraie, c'est notre histoire à nous, ….une histoire où nous avons la chance de connaître un Dieu qui est bien patient et qui ne désespère jamais de nous.

Quel bonheur de savoir que nous sommes aimés malgré nos défauts, nos vielles habitudes, nos pensées pas toujours positives, notre accueil restrictif, nos pardons refusés, nos partages radins. Eh oui, en nous qui sommes l'Eglise, il y a d'abord la bonne semence que le Seigneur a semé sans compter, - nous en avons parlé la semaine dernière-, mais de l'ivraie a aussi poussé. C'est la réalité pour nous, pour le monde.

Aussi prenons le regard du Seigneur et découvrons avec joie que le bon grain a été semé en premier lieu…. Le bon grain, il est la base de la vie que Dieu a donnée à tout être humain. Avec Lui, osons croire, malgré les apparences, que c'est lui qui gagnera en nous et autour de nous.

Refusons tous les prophètes de malheur, surtout ceux qui parlent d'un jugement imminent, ceux qui regardent en arrière, ceux qui ne voient que déchéance humaine, et vivons avec l'espérance de notre Dieu en posant chaque jour des gestes qui créent la solidarité, en prononçant à tout moment des paroles qui invitent à la confiance.

Faisons germer toutes les bonnes graines qui sont déposées en nos cœurs et celles-ci feront disparaitre l'ivraie. Il y a là un choix de vie à faire. Jésus l'a fait en son temps. A nous de jouer aujourd'hui .

23/07/2017 par henri

<--! -->

Les Offices dans le Secteur paroissial

Grille horaire

Paroisse Jour des Offices Messe Adal
Baillonville Le 3ème et 5ème dimanche 11h00  
Heure Le 1er et 3ème dimanche 9h45  
Heure Le 2ème, 4ème et 5ème dimanche   9h45
Hogne Samedi veille du 2ème dimanche 18h00  
Nettine Samedi veille du 4ème dimanche 18h00  
Noiseux 1er et 3ème dimanche 9h45  
Noiseux 2ème, 4ème et 5ème dimanche   9h45
Sinsin 2ème et 4ème dimanche 11h00  
Sinsin 1er, 3ème et 4ème dimanche   11h00
Somme-Leuze Samedi veille du 1er, 3ème et 5ème dimanche 18h00  
Waillet Samedi veille du 3ème dimanche 18h00  
1) Pour les 5ème dimanche du mois, à 9h45, il y a alternance entre Heure et Noiseux pour la messe
2) lors des grandrs fêtes ( Pâques, Noël, Toussaint ...) et jour des 1ères communions, professionde foi-confirmation : l'horaire change.
Info du mois sur spsl.be, rubrique offices

Contact : Abbé Henri Marechal, route de France, 5, 5377 Baillonville - 0473732008 ou marechal.h@gmail.com
Messes à Marche-en-Famenne : le samedi à 18h00 et le dimanche : 8h00 et 10h00
à Barvaux, le dimanche soir à 18h00

MERCI

Depuis de longs mois, vous m'avez supporté par votre amitié, vos pensées positives ou la prière, chacun selon ses convictions.
Toutes ces forces réunies me permettent aujourd'hui de regarder l'avenir avec grandes espérances, ….même si le chemin vers la victoire est encore long. Merci de votre présence.

Dernières nouvelles du secteur paroissial

Décès de l'abbé PONCIN

Mort de notre Doyen

Chers amis,
Monsieur le Doyen s’est éteint ce mercredi matin.
Il est parti, dans la paix, nous a dit Etienne Dethise, venu l’annoncer à la messe de 8h30.
Notre tristesse est grande; mais nous remercions le Seigneur de nous avoir donné un “pasteur” si attentionné à sa communauté paroissiale et décanale.
En prière avec vous.
Manu Walckiers

Les voeux de notre berger l'abbé Henri Marechal

MERCI

Depuis de longs mois, vous m'avez supporté par votre amitié, vos pensées positives ou la prière, chacun selon ses convictions.
Toutes ces forces réunies me permettent aujourd'hui de regarder l'avenir avec grandes espérances, ….même si le chemin vers la victoire est encore long. Merci de votre présence.

L'avis du Webmaster

Cette phrase a été prononcée à Lourdes ! C’était le lundi 5/11/2012, lors de la session plénière des évêques qui ...

"C’est à nous de rendre la Vérité populaire sur internet".

Cette phrase a été prononcée à Lourdes ! C’était le lundi 5/11/2012, lors de la session plénière des évêques qui s’est achevée le 8/11/2012.
Il y a deux mille ans les Apôtres annonçaient l’Évangile par tous les moyens disponibles, aujourd’hui encore, leurs successeurs encouragent les baptisés à faire de même !
À spsl.be, nous sommes fiers de nous inscrire pleinement dans cette dynamique, c’est notre manière de participer à la nouvelle évangélisation. Merci à chacun pour vos contributions, merci à nos "écrivains".
Faites connaître autour de vous spsl.be, proposez à tous les "geeks" de votre entourage de nous suivre bientôt sur les réseaux sociaux. Facebook - secteur paroissial de Somme-Leuze
Ainsi, ensemble, nous faisons avancer l’Évangile sur le net !

Des nouvelles du monde

2026 - La fin des travaux pour la "Sagrada familia" de Barcelone

Une video de simulation de ce que sera ce superbe édifice, imaginé en 1882 par Gaudi, qui devrait être terminé en 2026.

PUBLICATIONS

SACREMENTS

PAROISSES