VOUS AVEZ LE CHOIX


Rester ici       - Ou

29è dimanche ordinaire 2018 - 21/10/2018

Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 10,35-45.


Alors, Jacques et Jean, les fils de Zébédée, s’approchent de Jésus et lui disent : « Maître, ce que nous allons te demander, nous voudrions que tu le fasses pour nous. »
Il leur dit : « Que voulez-vous que je fasse pour vous ? »
Ils lui répondirent : « Donne-nous de siéger, l’un à ta droite et l’autre à ta gauche, dans ta gloire. »
Jésus leur dit : « Vous ne savez pas ce que vous demandez. Pouvez-vous boire la coupe que je vais boire, être baptisé du baptême dans lequel je vais être plongé ? »
Ils lui dirent : « Nous le pouvons. » Jésus leur dit : « La coupe que je vais boire, vous la boirez ; et vous serez baptisés du baptême dans lequel je vais être plongé.
Quant à siéger à ma droite ou à ma gauche, ce n’est pas à moi de l’accorder ; il y a ceux pour qui cela est préparé. »
Les dix autres, qui avaient entendu, se mirent à s’indigner contre Jacques et Jean.
Jésus les appela et leur dit : « Vous le savez : ceux que l’on regarde comme chefs des nations les commandent en maîtres ; les grands leur font sentir leur pouvoir.
Parmi vous, il ne doit pas en être ainsi. Celui qui veut devenir grand parmi vous sera votre serviteur.

Celui qui veut être parmi vous le premier sera l’esclave de tous : car le Fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir, et donner sa vie en rançon pour la multitude. »

Homélie du 14/10/2018

28è dimanche ord B

Aujourd'hui nous organisons notre vie de telle manière que nous cherchons à avoir des assurances, des sécurités, des garanties sur tout ce que nous possédons ou tout ce que nous pouvons acquérir en plus.

La première lecture nous parle de Salomon qui recherche " l'esprit de sagesse " pour bien conduire son peuple, une sagesse tant désirée parce qu'elle venait de Dieu. C'est en Jésus que cette sagesse, parole vivante, s'est montrée aux hommes ; une parole dynamique qui pénètre les profondeurs du cœur humain, comme en fait l'écho la lettre aux Hébreux. Désirer la vie éternelle est un beau défi comme celui qui a fait courir cet homme. Il s'informe donc auprès de Jésus pour savoir que faire de plus pour obtenir la vie éternelle. Mais, le texte montre qu'il a certainement cherché à en prendre possession comme un plus à la liste des grands biens qu'il avait. Mauvaise conception donc pour celui a toujours respecté toute la loi depuis sa jeunesse. En appréciant sa générosité et sa fidélité, Jésus lui propose d'aller plus loin.
Un texte qui paraîtrait difficile à accepter si on n'y prend garde : " va, vends tout ce que tu as, donne l'argent aux pauvres et puis viens et suis moi ". Impossible d'admettre une exigence démesurée si nous la prenons au pied de la lettre.
A cet homme trop centré sur lui-même, Jésus essaie de lui faire comprendre qu'il n'est pas nécessaire d'ajouter d'autres lois à celles données déjà par Moïse ; Il l'invite à le suivre, sur le chemin d'un amour vrai pour Dieu et son prochain. Il est difficile, dans les situations d'aujourd'hui, de donner tout son avoir pour lequel on a consenti tant d'efforts et qui constitue sa réserve pour le futur. Il est tout aussi vrai que certains exemples nous sont donnés des personnes qui ont tout laissé pour suivre Jésus.

Tel St. François d'Assise et tant d'autres. Si non personne n'est prêt à prendre une telle décision. Jésus conseille à cet homme de " vendre " toutes ses fausses garanties pour aller à l'essentiel et le suivre personnellement sur le chemin du Royaume. Ce qu'il faut quitter c'est tout ce à quoi on tient, avec la peur de nous ouvrir à Dieu et aux autres. Nous entretenons ainsi ou mettons en place un certain nombre de freins qui nous empêchent d'aimer et de nous laisser aimer. Notre baptême n'est pas une assurance prise pour la vie éternelle qui nous épargnerait de l'effort et de la conversion quotidiens. Par notre baptême, le Christ nous permet de sortir de nous-mêmes, de quitter les fausses protections, les fausses richesses, qui nous empêchent d'aimer, d'accéder en Lui à notre humanité. Quand il affirme : " viens suis-moi ", il ne nous entraîne pas à entrer dans un club mais il nous propose sa vie.

Il nous fait quitter un chemin purement légaliste de la foi pour une expérience riche. L'homme s'en est allé tout triste devant cette exigence de Jésus. Une chose lui manquait pour atteindre ce qu'il cherche. Il est vrai que la vie éternelle n'est pas dans l'avoir mais plutôt dans l'être, de l'ordre de la vie, de la relation de la gratuité de l'Amour. Ce que Jésus nous demande aujourd'hui et qui est une priorité, ce n'est pas de nous déposséder pour le plaisir, mais d'aimer nos frères et sœurs. Il nous montre le véritable sens d'une vie de foi qui est une vie donnée dans l'amour pour les plus pauvres.

Les Offices dans le Secteur paroissial

Grille horaire

Paroisse Jour des Offices Messe Adal
Baillonville Le 3ème et 5ème dimanche 11h00  
Heure Le 1er et 3ème dimanche 9h45  
Heure Le 2ème, 4ème et 5ème dimanche   9h45
Hogne Samedi veille du 2ème dimanche 18h00  
Nettine Samedi veille du 4ème dimanche 18h00  
Noiseux 1er et 3ème dimanche 9h45  
Noiseux 2ème, 4ème et 5ème dimanche   9h45
Sinsin 2ème et 4ème dimanche 11h00  
Sinsin 1er, 3ème et 4ème dimanche   11h00
Somme-Leuze Samedi veille du 1er, 3ème et 5ème dimanche 18h00  
Waillet Samedi veille du 3ème dimanche 18h00  
1) Pour les 5ème dimanche du mois, à 9h45, il y a alternance entre Heure et Noiseux pour la messe
2) lors des grandrs fêtes ( Pâques, Noël, Toussaint ...) et jour des 1ères communions, professionde foi-confirmation : l'horaire change.
Info du mois sur spsl.be, rubrique offices

Contact : Abbé Jean Pierre Bakadi, route de France, 5, 5377 Baillonville - 0487 39 23 33 ou mntahod@gmail.com
Messes à Marche-en-Famenne : le samedi à 18h00 et le dimanche : 8h00 et 10h00
à Barvaux, le dimanche soir à 18h00

MERCI

Depuis de longs mois, vous m'avez supporté par votre amitié, vos pensées positives ou la prière, chacun selon ses convictions.
Toutes ces forces réunies me permettent aujourd'hui de regarder l'avenir avec grandes espérances, ….même si le chemin vers la victoire est encore long. Merci de votre présence.

Dernières nouvelles du secteur paroissial

Départ à la pension de l'Abbé Henri Marechal

Merci et bonne retraite

Chers amis,
Vous trouverez ici, prochainement les textes des intervenants de la journée de fête organisée en l'honneur de l'abbé Henri pour son départ à la retraite.
Découvrez l'album photo de cette belle journée

Les voeux de notre berger l'abbé Henri Marechal

MERCI

Depuis de longs mois, vous m'avez supporté par votre amitié, vos pensées positives ou la prière, chacun selon ses convictions.
Toutes ces forces réunies me permettent aujourd'hui de regarder l'avenir avec grandes espérances, ….même si le chemin vers la victoire est encore long. Merci de votre présence.

L'avis du Webmaster

Cette phrase a été prononcée à Lourdes ! C’était le lundi 5/11/2012, lors de la session plénière des évêques qui ...

"C’est à nous de rendre la Vérité populaire sur internet".

Cette phrase a été prononcée à Lourdes ! C’était le lundi 5/11/2012, lors de la session plénière des évêques qui s’est achevée le 8/11/2012.
Il y a deux mille ans les Apôtres annonçaient l’Évangile par tous les moyens disponibles, aujourd’hui encore, leurs successeurs encouragent les baptisés à faire de même !
À spsl.be, nous sommes fiers de nous inscrire pleinement dans cette dynamique, c’est notre manière de participer à la nouvelle évangélisation. Merci à chacun pour vos contributions, merci à nos "écrivains".
Faites connaître autour de vous spsl.be, proposez à tous les "geeks" de votre entourage de nous suivre bientôt sur les réseaux sociaux. Facebook - secteur paroissial de Somme-Leuze
Ainsi, ensemble, nous faisons avancer l’Évangile sur le net !

Des nouvelles du monde

2026 - La fin des travaux pour la "Sagrada familia" de Barcelone

Une video de simulation de ce que sera ce superbe édifice, imaginé en 1882 par Gaudi, qui devrait être terminé en 2026.

Liens internes

Sacrements

Paroisses