VOUS AVEZ LE CHOIX


Rester ici       - Ou

33è dimanche ordinaire 2018 - 18/11/2018

Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 13,24-32.

En ces jours-là, après une pareille détresse, le soleil s’obscurcira et la lune ne donnera plus sa clarté ; les étoiles tomberont du ciel, et les puissances célestes seront ébranlées.

Alors on verra le Fils de l’homme venir dans les nuées avec grande puissance et avec gloire.
Il enverra les anges pour rassembler les élus des quatre coins du monde, depuis l’extrémité de la terre jusqu’à l’extrémité du ciel.
Laissez-vous instruire par la comparaison du figuier : dès que ses branches deviennent tendres et que sortent les feuilles, vous savez que l’été est proche.
De même, vous aussi, lorsque vous verrez arriver cela, sachez que le Fils de l’homme est proche, à votre porte.
Amen, je vous le dis : cette génération ne passera pas avant que tout cela n’arrive.
Le ciel et la terre passeront, mes paroles ne passeront pas.

Quant à ce jour et à cette heure-là, nul ne les connaît, pas même les anges dans le ciel, pas même le Fils, mais seulement le Père

Homélie du 18/11/2018

33è dimanche ord B

A l'approche de la fin de l'année liturgique qui s'achève par la fête du Christ Roi, les textes proposés en ce 33ème dimanche nous font voyager dans un univers de la fin de temps. Malgré leur caractère catastrophique, ils sont marqués par l'espérance car le jour du Seigneur est celui de la victoire.

Dans ce texte de marc, il n'y a aucune trace de condamnation ou de punition. Il est important d'aborder ce texte sur la scène du jugement dernier avec sérénité dès lorsqu'il évoque le printemps. Il est donc d'abord question d'une bonne nouvelle : l'arrivée du Fils de l'homme pour le salut du monde : " alors on verra le Fils de l'Homme venir sur les nuées… ". En ce temps d'automne qui indique la fin de vie avec les arbres qui perdent leurs feuilles, l'image du figuier dont les branches deviennent tendres et sortent les feuilles annonçant ainsi l'été tout proche, retenons la renaissance, la nouveauté et la vie nouvelle qui émerge. Le texte de marc a ainsi comme soubassement tous les malheurs qui se sont abattus sur la nouvelle communauté chrétienne, de la persécution jusqu'à la destruction du temple. C'est le premier tableau des calamités dressé par Marc : " Les terribles détresses, le soleil qui s'obscurcit, la lune qui perd son éclat… ". Ce texte s'adresse aussi aux souffrants de tous les temps, victimes des guerres, des maladies, des violences de toute sorte, du chômage, de la faim…C'est l'automne de tout cycle comme il y a aussi un automne dans toute vie marquée par la perte, le dépouillement, précédant la rudesse de l'hiver. Mais il n'a pas le dernier mot. Ce n'est pas la fin. Devant tout cela survient un message d'espérance et d'assurance. C'est le deuxième tableau marqué par la nouveauté. Au temps de la peur qui tétanise et immobilise succède la période de dynamisme : " quand les branches reverdissent et que sortent les feuilles, vous savez que l'été est proche ". La joie de la naissance l'emporte sur les douleurs de l'enfantement. Le Seigneur nous annonce, par-delà les malheurs, la naissance d'un monde nouveau marqué par la vie et la fraicheur ; un monde empreint de fraternité et de solidarité, de justice, de paix et de vie … : " de même, vous aussi quand vous verrez cela, sachez que le Fils de l'Homme est proche ". La joie du nouveau monde est celle que Jésus confie à ses amis d'hier et d'aujourd'hui.

Malgré les bouleversements, sa venue en gloire les rassure de sa présence intérieure et de sa paix. C'est tous les jours qu'il est proche de nous et nous accompagne sans attendre la fin des temps. Puisqu'il est le chemin qui nous conduit au Père, il est aussi le grand prêtre unique, comme le dit la lettre aux Hébreux, qui offre nos vies pour qu'elles deviennent des offrandes agréables à Dieu.

Il est pour nous un Dieu plein d'amour, de compassion et de sollicitude.

Les Offices dans le Secteur paroissial

Grille horaire

Paroisse Jour des Offices Messe Adal
Baillonville Le 3ème et 5ème dimanche 11h00  
Heure Le 1er et 3ème dimanche 9h45  
Heure Le 2ème, 4ème et 5ème dimanche   9h45
Hogne Samedi veille du 2ème dimanche 18h00  
Nettine Samedi veille du 4ème dimanche 18h00  
Noiseux 1er et 3ème dimanche 9h45  
Noiseux 2ème, 4ème et 5ème dimanche   9h45
Sinsin 2ème et 4ème dimanche 11h00  
Sinsin 1er, 3ème et 4ème dimanche   11h00
Somme-Leuze Samedi veille du 1er, 3ème et 5ème dimanche 18h00  
Waillet Samedi veille du 3ème dimanche 18h00  
1) Pour les 5ème dimanche du mois, à 9h45, il y a alternance entre Heure et Noiseux pour la messe
2) lors des grandrs fêtes ( Pâques, Noël, Toussaint ...) et jour des 1ères communions, professionde foi-confirmation : l'horaire change.
Info du mois sur spsl.be, rubrique offices

Contact : Abbé Jean Pierre Bakadi, route de France, 5, 5377 Baillonville - 0487 39 23 33 ou mntahod@gmail.com
Messes à Marche-en-Famenne : le samedi à 18h00 et le dimanche : 8h00 et 10h00
à Barvaux, le dimanche soir à 18h00

MERCI

Depuis de longs mois, vous m'avez supporté par votre amitié, vos pensées positives ou la prière, chacun selon ses convictions.
Toutes ces forces réunies me permettent aujourd'hui de regarder l'avenir avec grandes espérances, ….même si le chemin vers la victoire est encore long. Merci de votre présence.

Dernières nouvelles du secteur paroissial

Départ à la pension de l'Abbé Henri Marechal

Merci et bonne retraite

Chers amis,
Vous trouverez ici, prochainement les textes des intervenants de la journée de fête organisée en l'honneur de l'abbé Henri pour son départ à la retraite.
Découvrez l'album photo de cette belle journée

Les voeux de notre berger l'abbé Henri Marechal

MERCI

Depuis de longs mois, vous m'avez supporté par votre amitié, vos pensées positives ou la prière, chacun selon ses convictions.
Toutes ces forces réunies me permettent aujourd'hui de regarder l'avenir avec grandes espérances, ….même si le chemin vers la victoire est encore long. Merci de votre présence.

L'avis du Webmaster

Cette phrase a été prononcée à Lourdes ! C’était le lundi 5/11/2012, lors de la session plénière des évêques qui ...

"C’est à nous de rendre la Vérité populaire sur internet".

Cette phrase a été prononcée à Lourdes ! C’était le lundi 5/11/2012, lors de la session plénière des évêques qui s’est achevée le 8/11/2012.
Il y a deux mille ans les Apôtres annonçaient l’Évangile par tous les moyens disponibles, aujourd’hui encore, leurs successeurs encouragent les baptisés à faire de même !
À spsl.be, nous sommes fiers de nous inscrire pleinement dans cette dynamique, c’est notre manière de participer à la nouvelle évangélisation. Merci à chacun pour vos contributions, merci à nos "écrivains".
Faites connaître autour de vous spsl.be, proposez à tous les "geeks" de votre entourage de nous suivre bientôt sur les réseaux sociaux. Facebook - secteur paroissial de Somme-Leuze
Ainsi, ensemble, nous faisons avancer l’Évangile sur le net !

Des nouvelles du monde

2026 - La fin des travaux pour la "Sagrada familia" de Barcelone

Une video de simulation de ce que sera ce superbe édifice, imaginé en 1882 par Gaudi, qui devrait être terminé en 2026.

Liens internes

Sacrements

Paroisses